Le pianiste français de Jazz Boogie woogie Catalogue Agenda concerts Carnet de voyages Jazz pour les enfants Accueil Beaune-Blues-Boogie-Festival


JPBoogie Smart & Swing / Blues & Boogie woogie
  Retour

Biographie de Jean-Pierre Bertrand

La démarche musicale
Biographie de Jean-Pierre Bertrand
C'est à l'âge de 14 ans, en 1969 que Jean-Pierre Bertrand décide d'interrompre ses études de piano classique pour se lancer dans le piano Blues et Boogie Woogie. Vent de révolte dans le courant de mai 68, crise d'adolescence, soif de liberté et d'improvisation, besoin d'élargir un horizon trop formel dans le travail de la lecture musicale classique. Autant de raisons qui poussent Jean-Pierre à explorer une nouvelle voie certes, mais ressentie très profondément comme étant sienne.

Rencontre entre l'instrument acoustique, mélodique, rythmique et harmonique : le piano et une énergie particulière empreinte de "Feeling" pour s'approprier une culture musicale qui n'a rien d'Européen ni même de blanc puisque le Blues et le Boogie sont des créations essentiellement Noires et afro-américaines. Métissage de genres, le Blues fut d'abord Gospel, chants de travail et mélopées scandées par les travailleurs esclaves au début du siècle dans le sud des USA.

Jean-Pierre Bertrand veut exprimer les diverses facettes des émotions, tantôt suaves, féminines et discrètes, tantôt fougueuses, rudes et viriles. Le tempo caractéristique de la main gauche constitue un élément de la fascination. Les composantes de la musique de Jean-Pierre Bertrand sont : le rythme, la cadence, l'énergie créatrice, la joie, la passion, le dépassement des contingences.

En effet, c'est sur un thème récurrent de 12 mesures que Jean-Pierre utilise les motifs de la palette de couleur mise à sa disposition par l'instrument : le piano.

Les marteaux qui frappent les cordes parviennent à générer des aspects rythmiques uniques. Calmes ou violentes, telles sont, comme le disait Marguerite Yourcenar, les oscillations de la musique de Jazz ...

L'improvisation qui procède d'une créativité spontanée dans le Blues et Boogie Woogie est au service des standards du Jazz. Les mélodies originelles sont intégrées dans le schéma du Blues ou du Boogie, leur donnant une autre vie.

Cette pulsion vitale très forte est l'essence même du discours musical de Jean-Pierre Bertrand. Le renouveau, le départ, le retour, le mouvement, l'action, la quête obsessionnelle de vitalité par opposition au caractère éphémère de toute chose. L'esprit de la musique est éternel, architecture universelle obéissant à des lois vibratoires qui combinent tension et détente, anticipation et surprise totale.

Le rythme du Boogie Woogie se décline à partir du balancement vital du cœur de l'homme. Le tempo médium de la ballade suppose le calme et l'émotion intense fait gravir les échelons d'une cadence parfois effrénée où l'auditeur peut s'identifier.

Discours discret et compréhensible parce que mélodieux, le Boogie Woogie né dans les grands centres urbains des USA fut sans doute la forme la plus dynamique de Jazz qui soit. Expression de l'espoir des musiciens et en même temps de la formidable énergie qui accompagne toute volonté d'offrir, de faire plaisir, d'aimer et d'animer.



 
Agence Edealia